Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Chaprais Immobilier, Agence immobilière BESANCON 25000

LE MONT D'OR: NOTRE FIERTE

Publiée le 02/10/2017

Lancée depuis le 15 août 2017, la production du Mont d'Or devrait courvir un peu moins de 10 millions de boîtes chaudes.

Le fromage phare du Haut-Doubs a commencé à être commercialisé depuis le 10 septembre 2017 et sera produit jusqu'au 10 mai.Il restera donc huit mois en vente. Ce produit, purement Franc-Comtois a des critères bien précis puisqu'il est porteur d'une AOP.

Nommé produit AOP en 1981, le Mont d'Or a parfois été imité "mais jamais égalé" ironise le site AOP Mont d'Or. Pour ce fromage, les vaches se doivent d'être Montbéliardes ou Simmental françaises. Elles doivent pouvoir avoir accès à un hectare d'herbe minimum. L'hiver, elles doivent être nourries au foin. Un cahier des charges consignes scrupuleusement les sangles d'épicéa entourant le fromage ? La zone de production doit se situer à 700 mètres d'altitude minimum.

Pour la petite histoire…

"Après avoir passé l’été dans les verts pâturages du massif jurassien, les troupeaux regagnaient les étables. En hiver, face à une production de lait moins importante et à une collecte du lait rendue difficile par la neige, nos vaillants fermiers décidèrent de fabriquer leur propre fromage", est-il mentionné sur le site AOP Mont d'Or.

"À sa naissance, on le baptisa fromage -"de bois"- ou encore fromage -"de crème"- voire fromage -"de boëte"- ! Le terme Vacherin du Haut-Doubs, labellisé AOC, apparaîtra plus tard, faisant référence à la Montbéliarde au lait si généreux. Mais s’il y a un nom à retenir, c’est bien Mont d’Or, et sans tiret s’il vous plaît ! Un hommage qu’il rend au point culminant de son relief natal, boîte après boîte, au gré de sa croûte plissée".

Notre actualité